2 ou 3 choses que les indiens ne font pas comme nous

  • En Inde, les genoux c’est tabou ! C’est même carrément indécent de les montrer dans la rue ! Paradoxalement, un pantalon moulant sous une tunique est tout à fait bien vu.

  •  En Inde, les vaches sont sacrées et les hamburger sont au poulet. Ces bêtes ont tellement confiance en leur karma qu’elles n’hésitent pas à s’endormir sur une autoroute, la nuit, dans l’obscurité la plus totale.

  • En Inde, porter un casque en moto est ridicule. Si le port de cet accessoire est recommandé, même les policiers n’en voient pas l’utilité.

  •  En Inde, on boit plus de chai que d’expresso en Italie. Et pas besoin de machine sophistiquée pour le préparer : un simple réchaud suffit avec un peu de thé noir, pas mal de lait, beaucoup du sucre et un mélange d’épices maison. A siroter sur le pouce dans une soucoupe.

  • En Inde, la seule règle sur la route, c’est qu’il n’y a pas de règle. On peut ainsi griller les feux rouges, doubler par la bande d’arrêt d’urgence, rouler à contre-sens, s’entasser à 10 dans un rickshaw ou à 4 sur une moto. Bilan : 118 000 morts par an et près de 500 000 blessés (chiffres 2008).

  • En Inde, l’eau courante n’est pas potable. Il est en effet recommandé de ne surtout pas boire ou utiliser de l’eau courante pour se désaltrer, laver les légumes, se brosser les dents… Des livraisons d’eau potable sont donc régulièrement organisées dans les villes et les campages. Seule les familles les plus aisées peuvent s’offrir de véritable purificateurs d’eau. Les indiens plus crédules (ou plus croyants) préfèrent s’offrir de couteux gadgets au zirconium plaqués or 24 carats aux effets plus ou moins discutables.

  • En Inde, un mariage, c’est 1 000 convives minimum pour célébrer dignement cet événement.

  • En Inde, un café servi dans un palace, c’est une belle tasse remplie d’eau chaude un peu trouble avec une petite cuillère de café soluble.

Tasse d'eau chaude (le café soluble sera apporté plus tard)

  • En Inde, ce sont les femmes qui transportent les briques, le ciment et tous les matériaux de construction. Elles sont infatigables, robustes et pas chères du tout.

  • In Inde, un bon repas est expédié en un 20 minutes.

  • En Inde, on préfère les piments aux cacahuètes : on peut ainsi déguster sur le pouce de délicieux petits beignets de piment.

  • En Inde, dans les villages un peu reculés, tout le monde me prend pour Georges Clooney. Je suis dévisagé, étudié, analyé, photographié comme une espèce exotique.
  • En Inde, pour traverser une route bien fréquentée, mieux vaut avoir un bon karma et faire confiance aux automobilistes pour calculer la trajectoire idéale.

Les Couleurs Le Corbusier

Après des rééditions hyper luxueuses des meubles de Le Corbusier chez Cassina et la réédition de ses appliques chez Némo  (appartenant aussi à Cassina c’est à dire au congloméra Poltrona Frau, on a pas affaire ici à de petits arisants), Tolix vient de sortir des meubles aux couleurs ® Le Corbuser !

Couleurs® « Le Corbusier » : Qu’es-ce à dire ? Et bien, la très désintéressée fondation Le Corbusier à cédée les droits d’utilisation de la palette de couleurs  du Corbusier (qu’il avait si patiemment élaboré pour ses unités d’habitations) à la société suisse Les couleurs. Société qui s’est aussitôt empressée de revendre le droit d’utilisation des couleurs à des entreprises « triées sur le volet ». On a donc maintenant droit à tout plein de produits estampillés couleurs® Le Corbuser : bureaux, radiateurs, tabourets, pots de peintures (mais uniquement destinés à l’Inde dans le domaine du « super luxe » (sic)), moquettes, etc, etc 

Le Corbusier concevait des immeubles à vivre aux concepts très innovants, des cuisines hyper fonctionnelles et des meubles modernes aux proportions harmonieuses : il est maintenant catalogué comme marque de luxe et utilisé à des fins purement commerciales, sans aucun rapport avec ses travaux, ses réflexions et ses théories… 

Nb : Tiens donc, cela me rappelle les couleurs Pantone ! Sous couvert d’arguments pseudo artistique, on peut déjà depuis quelques années se procurer des mugs, des boites à crayons et des boites à biscuits Pantone. Quand allons-nous donc voir en vente les sets de table® Le Corbusier, les torchons® Le Corbusier et pourquoi pas le papier toilette® (de luxe bien sûr) Le Corbusier ???

Bye bye tumblr, Hello WordPress !

Bye bye tumblr...

« Yahoo espère se payer un nouvelle jeunesse en rachetant pour un milliard de dollars la plateforme de blogs Tumblr. »

Yahoo devrait mieux chercher à développer des services d’avenir plutôt que d’acheter clé en main un site dans l’air du temps. N’oublions pas que la valeur de tumblr n’est constituée, dans sa très large majorité, que par le contenu (gratuit) généré par ses millions d’utilisateurs…

N’étant pas un inconditionnel de ce type de rachat , je viens donc de migrer mon petit blog sous WordPress.

La Fnac, défricheur de talents, agitateur culturel et vendeur de grille pain !

Certes, je m’étais bien aperçu que la Fnac, célèbre agitateur culturel, s’était lancée depuis quelques temps déjà dans la vente de produits “tendances et design”, plus rentables que les vulgaires livres et autres galettes en plastique. Mais en faisant un petit tour le week-end dernier dans une Fnac, je dois bien avouer ma surprise en tombant nez à nez avec des grilles-pain, des aspirateurs et pas mal d’accessoires de cuisine paradant en tête de gondole !

Mais le mieux, parait-il, reste à venir… Grâce au concept un peu obscur d’omnicanal, nous devrions bientôt pouvoir passer commande à partir de bornes internet implantées à l’intérieur même des magasins et recevoir les produits dans des Relais Colis… Révolutionnaire, non ?

La relation client va également être repensée afin de “mieux répondre aux attentes des clients”. Ainsi, tout votre historique d’achat (bouquins, films, produits techniques…) sera bientôt consultable par le premier vendeur venu afin de “vous apporter un conseil encore plus personnalisé”. Hum…, cela me rappelle la fonction “si vous aimez ceci alors vous aimerez aussi cela” mis en place par Amazon il y a déjà quelques années déjà !

Ces innovations marketing me laissent songeur… La Fnac chercherait-elle à ne faire plus que du conseil en achat avec une pincée de social marketing dans ses magasins et à déléguer  la gestion physique de ses produits par une société tierce ? C’est un concept sûrement très rentable mais je ne suis pas sûr que le consommateur s’y retrouve…

Le Gesture Recording bientôt à la portée des chorégraphes ?

N’avez-vous jamais rêvé d’un appareil capable de décomposer vos chorégraphies sous forme de gestes et de mouvements ? Un appareil vous permettant de visionner vos créations dans leurs moindres détails, interprète par interprète et sous tous les angles possibles ?

Et bien cet appareil existe déjà et il s’agit de la Kinect !

Ce petit accessoire, habituellement plébiscité par les casuals gamers, est également un capteur permettant de détecter en temps réel les mouvements de plusieurs participants. Mieux, il permet d’enregistrer chacun d’entre eux sous forme de squelettes dotés d’une vingtaine d’articulations “clés”. 

Actuellement, l’offre logicielle permettant de capturer et de traiter ces données n’est pas très étoffée mais des logiciels d’analyse et traitements de mouvements pourraient rapidement se développer…

Le capteur possèdent cependant des limites techniques non négligeables : La zone d’enregistrement ne doit pas dépasser 3×3.5 mètres. L’angle de champ de vision du capteur n’est que de 60°. Et il ne peut y avoir sur scène que 6 interprètes au maximum.

Mais nul doute que Microsoft s’arrête en si bon chemin et ne propose bientôt des capteurs plus puissants et encore plus discriminants…

De bien  jolies perspectives dans la recherche du mouvement capturé par ordinateur s’annonce !

Apple : De la mobilité vers la TV ultraHD

Apple, en présentant au WWDC 21012 le macBook Pro Retina a surprit pas mal de monde : La machine est plus puissante qu’un macBook pro, aussi fine qu’un macBook air et elle possède une résolution d’affichage XXL, deux fois plus élevée qu’un macBook classique !

Avec ce nouveau produit, Apple généralise l’utilisation d’écrans Retina : L’iPhone  4S, le nouvel iPad et ce nouveau macBook pro possèdent maintenant des écrans de très haute résolution.

Seul le moniteur Thunderboldt d’Apple ne possède pas encore d’écran Retina : Sa résolution déjà élevée de 2 560 x 1 440 pixels pourraient ainsi atteindre les 4 096×2 160 pixels, soit le format du cinéma numérique qualifié d’ulraHD ou 4K. En embarquant le la technologie sans fil airplay en audio et vidéo, cet écran serait alors capable de diffuser des films en très haute résolution, sans fil, à partir de n’importe quelle périphérique Apple. Une TV Retina en quelque sorte…

Vers une standardisation des gestes Multi-Touch ?

La popularisation des écrans tactiles sur les terminaux mobiles a rapidement induit de nouveaux modes d’interactions. 

Voici ainsi un guide listant les gestes les plus couramment utilisés par certains terminaux mobiles : Touch Gesture Guide

L’utilisation de tels gestes et de leurs usages associés s’est considérablement accrue ces dernières années. Certains de ces gestes, tel le Pinch pour zoomer une image ou une carte, sont même devenu familier et il est maintenant courant d’effectuer ce geste, quel que soit le périphérique ou l’OS concerné. 

Or, l’ensemble de ces gestes n’a pas été encore formellement standardisé. Le Mobile Web Initiative, groupe rataché au W3C (http://www.w3.org/Mobile) travaille ainsi sur le web mobile mais pas spécifiquement sur la notion de geste clé. Actuellement, il existe  seulement des guides de “bonnes pratiques” résumant les principales fonctions tactiles.

Cela veut donc dire que le concepteur d’applications tactiles doit sélectionner par lui-même les gestes qu’il souhaite implémenter sans être sûr de la pérénité de ces gestes.

Le succès des interactions tactiles tien sans doute au fait qu’elles permettent à l’utilisateur d’établir, de manière beaucoup plus simple qu’avec une souris ou un clavier, un lien entre ses gestes et les réactions de l’appareil. Ce lien direct peut être fertile en innovations et verra sans nul doute naître de nouvelles métaphores pour les interfaces graphiques disponibles sur le web (tel que le Spread pour insérérer une ligne).

Pour des raisons ergonomiques, (en particulier de positionnement des bras face à un écran vertical), il est loin d’être évident que ces écrans tactiles deviennent disponibles sur la plupart des ordinateurs. D’où apparition des touch free gesture et des natural-Language Interaction (Kinect Leap Motion). A suivre donc…


LEAP Motion : Voici un périphérique qui serait 200 fois plus précis qu’une Kinect !

Ce boitier que l’on place aisément à côté du clavier permet de pointer, d’écrire à l’écran, de manipuler des objets 3D de manière infiniment plus précise que tous les périphériques 3D existant !

La vidéo de présentation est bluffante (Vidéo Youtube), l’usage du produit très novateur, on a tout de suite envie d’acheter !

Un tél périphérique permettrait d’interagir de manière efficace et intuitive avec son poste de travail et pourrait remplacer selon les usages la souris, le clavier ou l’écran tactile. Utilisé conjointement avec un pico vidéo-projectuer, l’utilisateur pourrait ainsi interagir librement sous Windows, Mac ou Linux dans n’importe environnement : contre un mur, sur une tablette, le coin d’une table…

Tarif : 70$ en précommande disponible en janvier 2012 ou janvier 2013.

Que penser du site Leapmotion.com ?

A première vue, le site semble propre, lisible et efficace. Les pages se chargent rapidement, les images ombrées et brillantes inspirent confiance. Nous sommes manifestement en présence d’un site faisant implicitement référence à Apple et à ses produits “chic, intelligent et design”.

Le contenu du site est plus discutable. Nous avons ainsi quantité de superlatifs du type :

“We are changing the world”

“The possibilities are endless, really”

“Say goodbye to your mouse and keyboard”

Nous avons bien l’air d’être en présence d’un produit révolutionnaire mais à l’existence bien incertaine : Une seule vidéo (Vidéo Youtube) présente brièvement le produit, de façon toujours aussi élogieuse mais aucun prototype n’a encore été testé par des sites indépendants.

En se penchant sur le code HTML/CSS du site, on s’aperçoit que certaines pages ne sont constituées que d’images statiques englobant textes et illustrations. Nous sommes très loin des standards Apple mêlant interactivité et qualité !

Le menu du site est également organisé d’une manière très particulière : “Pre-Order” et placé avant “About”, la page “Jobs” est quasiment vide et les commentaires de la section “Blog” ne sont tous pas très élogieux. Exemple de commentaire : ”This article is very generic and “bla bla bla”.You still don’t say anything about the technology and about the hardware, which is the key of such technologies.”

Enfin, on peut lire en bas de la page “About” :

“Michael Buckwald is the CEO and co-founder. Prior to founding Leap Motion, Michael was the CEO of Zazuba.com”

Mais connaissez-vous Zazuba.com ? Non et c’est bien normal ! C’est un blog (WordPress) banal et sans intérêt…

Chercherait t-on à survendre ce produit révolutionnaire en gonflant ces performances afin d’engrenger des pré-commandes à 70$ pièces ? Je ne l’espère pas ! Mais je reste pour l’instant à l’écart de cette start-up tout en surveillant ses prochaines annonces. Wait and see donc…

Bonne nouvelle, Flipboard (version béta) arrive sur Android

Ce véritable magazine personnel que l’on feuille avec grand plaisir est l’exemple même d’une application mobile réussie !

Disponible sur iPhone, iPad (iOS 4.2 min) et Android (version Beta)
Prix: gratuit
Lien Flipboard.com

Les +

Son interface, d’une sobriété exemplaire, permet de feuilleter comme dans un vrai magazine papier un contenu totalement personnalisable. Les animations d’une fluidité parfaite et le rafraichissement des pages très efficace font de l’expérience utilisateur une grande  réussite !

Les -

L’utilisation de Fliboard sur un smartphone est tout à fait possible mais rien ne surpasse son utilisation sur une tablette tactile.

 

Konstantin Grcic ?

 

Producer: Magis

Producer: Magis

Je suis, hélas, de moins en mois emballé par les créations de Konstantin Grcic.
Sa chaise VENICE est vraiment trop molle (http://konstantin-grcic.com/projects/venice/), son fauteuil AVUS beaucoup trop “classe affaire” (http://konstantin-grcic.com/projects/avus/) et son fauteuil WAVER trop cheap (http://konstantin-grcic.com/projects/waver/).On est très très loin de sa mythique “Chair One”, confortable malgré les apparences (http://konstantin-grcic.com/projects/chair-one/), ses verres ABSOLUT très formel (http://konstantin-grcic.com/projects/absolut-grcic/), sans parler de sa mythique table PALLAS, hommage à Jean Prouvé (http://konstantin-grcic.com/projects/pallas/) ou de sa lampe MAYDAY réalisée avec une simplicité de moyen impressionnante (http://konstantin-grcic.com/projects/mayday/).