Ma fabuleuse aventure avec AliExpress : Comment une montre bon marché m’a fait perdre mon temps

Il y a quelques mois, j’ai succombé à la tentation de la bonne affaire en achetant une montre sur AliExpress. Ah, la naïveté… Cinq mois plus tard, ma précieuse acquisition a commencé à jouer les divas en s’arrêtant de temps en temps. Pas idéal pour une montre, n’est-ce pas ?

L’Épopée de la Preuve

Armé de patience, je contacte le service client d’AliExpress. Première bonne nouvelle : ils m’offrent un remboursement. Puis, surprise ! Il semblerait que le conseiller ait eu un moment de confusion. Pas de remboursement, mais une demande de preuve. Quelle preuve, me direz-vous ? Une photo de la montre. Oui, parce qu’une photo de montre qui ne marche pas, c’est hyper parlant…

Ensuite, ils veulent une vidéo. Une vidéo montrant la montre qui s’arrête de fonctionner de manière imprévisible. Je me suis senti comme un réalisateur de cinéma en quête du moment parfait. Spoiler alert : ce n’était pas évident.

J’ai alors recontacté le service client pour leur demander quel type de vidéo ils souhaitaient pour montrer le problème. Ils m’ont répondu qu’il fallait faire une vidéo de la montre à l’arrêt. Pourquoi me diriez-vous ? Allez savoir…

La vidéo réalisée, j’essaye de l’envoyer. Et là, le drame technologique : « quelque chose s’est mal passé » s’affiche au milieu de l’écran. Après avoir contacté à nouveau le support (sans la vidéo puisqu’elle refuse obstinément de se laisser partager), j’apprends que le vendeur m’a en fait tout bonnement bloqué car… ma montre n’est plus sous garantie. Depuis un mois. Ah bon, une montre garantie quatre mois, c’est la nouvelle norme ?

L’Absurdistan de la Garantie

Je pose la question fatidique : « Ma montre n’est garantie que quatre mois ? » Réponse : « Oui monsieur, c’est une montre… » Ignare que j’étais, j’avais oublié que les montres avaient des garanties plus courtes qu’une brique de lait UHT ! En bon Européen, je rappelle que la garantie légale est de 24 mois.

Miracle, on m’ouvre un litige.

Je reçois alors un message d’un gestionnaire de la plateforme me demandant avec une insistance ferme et polie de contacter sans tarder le vendeur :

We regret for what you’ve experienced. To help you further, please click ‘contact seller’ in the order detail page and get 7*24 choice store service.Your cooperation is highly appreciated.

Oui, je dois recontacter le vendeur ! Alors que justement je me plains de ne plus pouvoir lui adresser de message puisqu’il m’évite en bloquant systématiquement mes demandes de prise en charge !

Résultat ? j’ai clôturé mon compte.

Morale de l’Histoire

AliExpress, c’est un peu comme une boîte de chocolats bas de gamme : on ne sait jamais sur quoi on va tomber, mais ce n’est jamais très bon.

Une petite leçon de vie

Je vais à l’avenir éviter les achats sur des sites douteux où le service client est aussi fiable qu’une montre qui s’arrête à tout bout de champ.

Si vous avez du temps à perdre et un goût prononcé pour l’absurde, foncez ! AliExpress est fait pour vous. Sinon, passez votre chemin…

Laisser un commentaire